Déficience de sodium et migraines

Les faibles niveaux de sodium dans le sang, appelés hyponatrémie, peuvent indiquer un problème. Si les niveaux de sodium tombent, l’excès d’eau pénètre dans les cellules en les gonflant. Les niveaux de sodium dans le sang doivent maintenir un certain équilibre pour que le corps fonctionne correctement. Les migraines sont différentes pour chaque personne atteinte, de même que les déclencheurs, mais les niveaux de sodium bas ont été associés à la migraine.

Sodium

Le sodium est un électrolyte qui aide à réguler les niveaux d’eau dans et autour des cellules du corps. Le sodium joue également un rôle dans la fonction nerveuse et musculaire et le maintien de la pression artérielle. Pour garder cet équilibre délicat, le corps doit correspondre à la quantité de sodium absorbée par la quantité excrétée du corps.

Migraines

Les migraines sont des maux de tête chroniques, généralement situés d’un côté de la tête, provoquant des douleurs sévères pouvant durer de temps en temps. La sensibilité à la fois à la lumière et au son est fréquente et aggrave souvent la douleur. Certaines victimes reçoivent des signaux d’avertissement, tels que des nausées, des éclairs de lumière, des taches aveugles ou des auras avant que la migraine n’atteigne. Les effets secondaires des migraines peuvent aussi inclure des vomissements et des nausées.

Effets

Le sodium et le potassium interagissent pour aider à contrôler de multiples processus de maintien de la vie, selon le site Web de l’Institut Linus Pauling. L’équilibre du sodium et du potassium est important pour la transmission des impulsions nerveuses, la contraction musculaire et la fonction cardiaque. Le site Web de Analytical Research Labs Inc. indique que le faible taux de sodium et de potassium est associé à des migraines, probablement en raison de la toxicité du cuivre trouvée avec cette déficience minérale.

Expert Insight

Les scientifiques ont trouvé un lien génétique avec une forme rare de migraines familiales: une mutation qui modifie la fonction des canaux de sodium, selon les Actes de l’Académie Nationale des Sciences. Ils ont identifié des événements cellulaires qui peuvent déclencher des migraines. Plus précisément, les mutations affectent l’ouverture et la fermeture des canaux de sodium, éliminant ainsi l’équilibre correct du sodium dans le corps. Ce lien est significatif car il peut conduire à une meilleure compréhension des types de migraines courantes.

Considérations

Tout comme une déficience en sodium peut déclencher une migraine, peut donc avoir trop de sodium dans le sang. La rétention de sodium entraîne une rétention d’eau, selon l’Institut Linus Pauling. La rétention d’eau peut entraîner une pression sur les vaisseaux sanguins à l’intérieur du cerveau, selon le site Web de Analytical Research Labs Inc., ce qui peut entraîner une migraine.